Installation et transmission en agriculture


Du fait de son territoire d’action en milieu rural, la brèche est particulièrement sensible aux questions agricoles et notamment à la question de l’installation/transmission agricole.

Pour la vitalité du territoire, il est important que des personnes puissent s’installer en agriculture en reprenant une exploitation existante ou en créant leur propre structure.

​Nous abordons cette question suivant deux angles qui sont :

​- la transmission des exploitations existantes.

Nous souhaitons travailler cette question avec et par les personnes directement concernées, partant de leur situations, perceptions et désir, s’appuyant sur les méthodes et outils développés pour accompagner vers l’installation des porteurs de projets.

Pour cela, nous mettons en place avec d’autres associations du Celavar Auvergne une formation « Anticiper la transmission de son exploitation ».

​-la structuration d’un espace test agricole à l’échelle régionale.

Par la mise à disposition de moyens de production ainsi que d’un cadre légal d’exercice et d’un dispositif d’accompagnement, nous souhaitons permettre à des porteurs de projets non issus du milieu agricole de tester tout ou partie d’une activité agricole ou d’un projet dans des conditions favorables, pour une durée déterminée, afin d’évaluer leur projet d’installation en agriculture.

​Sur ce sujet, la brèche travaille en lien avec d’autres structures d’Auvergne au sein du CELAVAR Auvergne et du Massif Central et elle s’inscrit dans la dynamique nationale portée par l’association RENETA.

Pour les questions de transmission et d’installation en agriculture contacter

Céline Champouillon – 04 71 00 57 36 cchampouillon at la-breche.fr